Coup de théâtre aux Journées Européennes du Patrimoine 2017

PROLOGUE

Au 3 rue Émile Zola, la discussion porte sur le riche programme des Journées Européennes du Patrimoine à Saint-Quentin.

Face aux questions de notre intrépide reporter, les débats se font tumultueux et les avis divergent au sein de l'équipe de la Direction du Patrimoine.

Voyons ça de plus près...

Plus de détails

Gratuit

Ajouter à mon carnet de route

Plus d'infoDécouvrir ce produit

Jounées Européennes du patrimoine

LES PERSONNAGES

Alexia : Alias notre intrépide reporter
Victorien : Le Directeur du patrimoine
Stéphanie : La Responsable de la stratégie patrimoniale
Céline : La Chargée de programmation et de l'événementiel
Catherine : La Chef de service en charge du comité de jumelage 
Saïd : Le Chargé du développement numérique et de l'innovation
Frédéric : Le Chargé d'études documentaires

ACTE I, SCÈNE PREMIÈRE

- Notre intrépide reporter : Quel est votre endroit "coup de coeur" à Saint-Quentin ?

Céline : Oh, c'est sans hésiter les anciens cachots de la prison royale, ils sont historiques et tellement mystérieux...!

- Stéphanie : Les anciens cachots bouh ça me fait froid dans le dos... Admire plutôt les Anciennes Nouvelles Galeries, elles sont beaucoup plus impressionnantes et glamours. Moi ça me donne envie de faire du shopping !

- Catherine : J'ai du mal à vous suivre, enfin... Nous avons l’Hôtel-de-Ville à quelques pas. Comment peut-il ne pas être votre endroit préféré ???

- Saïd : Le bâti, toujours le bâti ! Et la nature alors ? J'adore le parc d’Isle, c’est du vivant ! Avoir une réserve naturelle en plein centre-ville, je trouve ça unique !

- Victorien : Hum, c'est vrai... Je trouve que le théâtre Jean Vilar, me correspond plus. Il est exceptionnel, avec un style à l’Italienne du 19ème, les décors sont magnifiques, l’ambiance est feutrée, on se croirait dans un boudoir !

- Frédéric : Oh, pour moi, parce qu'il est plein de promesse : Le casino. C’est encore une friche mais il va devenir un très beau site patrimonial dans le domaine de l’Art-Déco à Saint-Quentin.

SCÈNE II

- Notre intrépide reporter : Mais alors, quelle(s) visite(s) allez-vous suivre ce week-end ?

- Frédéric : Laissez-moi réfléchir... Je pense "au fil des ans, les chanoines de la Basilique", car on raconte rarement des choses sur ces prêtres alors que c’est eux qui ont fait vivre la Basilique jusqu'à la révolution.

- Céline : Comme je suis une sportive dans l'âme, je serai à la randonnée pédestre du samedi matin "sur les traces du chemin de fer du Cateau-Cambrésis", je l'ai déjà testée, mais j’aimerais la refaire. Il y a des histoires sur Saint-Quentin que l’on ignore, comme celle des jardins ouvriers. Et puis bon, il faut ajouter le côté sympa de la balade ! Non ?

- Victorien : Oui, c'est certain, je pense que je vais te suivre, ton âme de sportive m'a convaincu, je vais faire la randonnée "au coeur du patrimoine naturel" dimanche matin, après le petit-déjeuner. Ce sera l'occasion d’avoir un autre regard sur les Champs-Élysées ou le square Winston Churchill. 

- Stéphanie : Moi, vraiment, je suis à 100% envoûtée par les Anciennes Nouvelles Galeries, j'irai sans aucune hésitation visiter l’exposition Art-Déco sur le cinéma et le Music-Hall. Elle fait rêver et voyager dans le temps. Et puis on m'a dit que j'avais des airs de Joséphine Baker vous ne trouvez pas ?

- Catherine : On aura tout entendu... Je me baladerai dans les souterrains de la rue Saint-André puis je me dirigerai vers la Basilique pour "les trésors cachés, de la crypte à la chapelle Saint-Michel". C’est plus impressionnant !

- Saïd : Je suis assez d'accord avec toi, la Basilique est directement liée à l’histoire de Saint-Quentin, et cela permet d’avoir une vue d’ensemble sur les origines de la ville.

DÉNOUEMENT

- Notre intrépide reporter : Très bien, très bien... Un petit mot pour la fin, pour ceux qui hésitent encore à participer aux Journées Européennes du Patrimoine ?

- Victorien : C’est l’occasion de découvrir gratuitement tous les sites de Saint-Quentin, c’est un patrimoine exceptionnel dans la région, avec des lieux très différents les uns des autres ! 

- Céline : C'est simple : On pense avoir tout vu et tout connaître mais ce n’est pas le cas ! Alors on vous attend !

- Frédéric : Aux Saint-Quentinois je leur dirai qu'ils sont loin d’avoir fait le tour de la ville, et à ceux qui ne le sont pas qu'il faut venir !

- Saïd : C’est l’occasion ou jamais, ce sont des portes ouvertes sur le patrimoine, tout est accessible, il faut préparer son agenda et optimiser son temps car il y à beaucoup de chose à voir.

- Stéphanie : Il y a des richesses que l’on ne soupçonne pas forcément, ou que l’on ne prend pas le temps de découvrir, les Journées Européennes du Patrimoine sont idéales alors... Plus d'excuses !

- Catherine : Nous avons des sites rares et uniques ici à Saint-Quentin que l’on ne retrouve pas partout en France, il faut en profiter !

DÉCOUVRZ LE PROGRAMME 

CommentaireDites nous ce que vous pensez de ce produit

Donnez votre avis

Coup de théâtre aux Journées Européennes du Patrimoine 2017

Coup de théâtre aux Journées Européennes du Patrimoine 2017

PROLOGUE

Au 3 rue Émile Zola, la discussion porte sur le riche programme des Journées Européennes du Patrimoine à Saint-Quentin.

Face aux questions de notre intrépide reporter, les débats se font tumultueux et les avis divergent au sein de l'équipe de la Direction du Patrimoine.

Voyons ça de plus près...

Donnez votre avis